Tradition en Suisse: Danse et Costume | Swiss Traditions: Dance and Constume

En effet, la Suisse a une forte tradition de costumes traditionnels et cet article s’intéresse au costume traditionnel et à la danse folklorique en Suisse généralement, et spécifiquement au canton de Valais. Un aperçu unique de l’histoire sociale du pays provient de l’analyse des costumes traditionnels. Le style de danse et la façon de s’habiller réunissent les Suisses et favorisent leurs identités culturelles. Les fêtes folkloriques rassemblent les Suisses pour partager leur histoire et suscitent l’intérêt dans la culture suisse avec ce spectacle. Indeed, Switzerland has a strong culture of traditional costumes and this article focuses on traditional costume and folk dance in Switzerland generally, and specifically in the canton of Valais. By analysing such traditional costumes, a unique insight into the country’s social history can be gleaned. The dance style and the method of getting dressed brings the Swiss people together to promote their cultural identities. The folk festivals also brings together the Swiss people and arouses interest in Swiss culture through storytelling.

La danse folklorique de la Suisse a été influencée par ses voisins et a continué son développement au cours du XXème siècle. Les danses sont variées selon les régions, et influencées par les traditions folkloriques italiennes, françaises et allemandes. Le développement des styles est lié aux  régions linguistiques. Les formes qui existent en Suisse sont notamment la scottisch, la polka, la valse, la mazurka, la march-fox et le fox-trott. En outre, quelques formes de danse anciennes restent populaires, comme la danse des zoccoli au Tessin. Les danses folkloriques sont connues aujourd’hui comme les « vecteurs du sentiment patriotique ». Certes la Suisse a une longue histoire de danse, mais la cultivation de la danse traditionnelle dans la forme que l’on connait aujourd’hui a commencé dès les années 1930. De plus, ce n’est qu’en 1986 que la Commission nationale suisse pour l’Unesco a chargé un groupe de faire un inventaire des danses populaires suisses. Il existe encore des associations et groupes de danse qui participent à des événements comme la fête d’Unspunnen. En tout cas, la danse en Suisse s’est développée pendant le siècle dernier en mélangent les styles étrangers pour créer les danses patriotiques qui aident à célébrer ce qui est d’être suisse. The folk dance of Switzerland was influenced by its geographical neighbours and continued its development during the twentieth century. The dances are varied according to the regions, and influenced by the Italian, French and German folk traditions. The development of styles is also linked to linguistic regions. The forms that exist in Switzerland include Scottish, polka, waltz, mazurka, march-fox and fox-trott. In addition, some ancient dance forms remain popular, such as the Zoccoli dance in Ticino. Folk dances are known today as the “vectors of patriotic feeling”. While Switzerland has a long history of dance, the cultivation of traditional dance in the form we know today began in the 1930s. Moreover, it was not until 1986 that the National Commission Switzerland for Unesco commissioned a group to make an inventory of Swiss folk dances. There are still associations and dance groups that participate in events like the Unspunnen party. In any case, dance in Switzerland has developed during the last century by mixing foreign styles to create patriotic dances that help to celebrate what is to be Swiss.

Symboliquement, en Suisse les costumes traditionnels ont un double sens : l’un de tradition et l’autre d’innovation. Il existe plus que 700 costumes traditionnels en Suisse. Chacun des vingt-six cantons à leur propre costume. Par exemple, dans le canton de Valais, situé dans la partie française de la Suisse, en particulier dans les villages plus isolées de la région d’Evolène, un grand nombre de suisses ont continué de porter les costumes traditionnels de la vallée d’Hérens dans la deuxième partie du XXème siècle. D’un côté, les costumes sont vus maintenant comme les symboles de l’identité nationale, mais de l’autre côté, cette interprétation éclipse leur but originel et les réalités de la vie passée auxquelles ils appartiennent. D’un autre côté, les costumes traditionnels, autant pour les femmes et que pour les hommes, étaient séparés entre la tenue de tous les jours et celle du dimanche. Autrefois, les suisses possédaient seulement deux costumes et ces deux ensembles devaient leur durer très longtemps. Ils  s’occupaient de leurs vêtements et devaient respecter des règles strictes, comme celles qui dictaient les occasions où ils pouvaient porter certaines couleurs ou types de matériaux. Le monde dans lequel ces suisses habitaient était celui d’une vie dure et simple. Les costumes sont un souvenir tangible et durable des suisses qui ont lutté contre la nature pour créer leurs existences simples. Les costumes sont un symbole des réalités historiques de la vie en Suisse, en même temps que les marqueurs des régions et communautés différentes, ce qui  fait d’eux un symbole encore très puissant de l’identité nationale de la Suisse. Symbolically, in Switzerland traditional costumes have a double meaning: one of tradition and the other of innovation. There are more than 700 traditional costumes in Switzerland. Each of the twenty-six cantons in their own costume. For example, in the canton of Valais, located in the French part of Switzerland, especially in the more isolated villages of the Evolène region, a large number of Swiss continued to wear the traditional costumes of the Hérens Valley in the second half of the twentieth century. On the one hand, costumes are now seen as symbols of national identity, but on the other hand, this interpretation eclipses their original purpose and the realities of the past life to which they belonged. Traditional costumes, for both women and men, were separated between everyday dress and Sunday dress. Formerly, the Swiss had only two costumes and these two sets were to last for a very long time. They took care of their clothes and had to follow strict rules, such as those dictating the occasions when they could wear certain colors or types of materials. As such, the world in which these Swiss lived was that of a hard and simple life. The costumes are a tangible and lasting memory of the Swiss who fought against nature to create their simple lives. The costumes are a symbol of the historical realities of life in Switzerland, along with the markers of different regions and communities, which makes them a very powerful symbol of the national identity of Switzerland.

En somme, le développement de la danse folklorique et les costumes traditionnels ont permis au pays de créer les symboles de son identité nationale et de partager leurs histoires avec les citoyens et les touristes au travers le spectacle. Tout simplement parce que quelque chose appartient au passé, ne signifie pas que ça ne peut pas aussi appartenir au présent. La danse et le costume traditionnel en Suisse sont à la fois des innovations et des traditions car ils ont une importance pour le passé et le présent.. Ils expriment l’identité nationale et offrent un moyen d’expression de la vie suisse. En conclusion, la Suisse est un pays uni, composé de différentes régions, chacune typifiée par leurs costumes traditionnels et leurs danses folklorique. In sum, the development of folk dance and traditional costumes have enabled the country to create symbols of its national identity and share their stories with citizens and tourists through folk festivals. Simply because something belongs to the past, it does not mean that it cannot also belong to the present. Traditional dance and costume in Switzerland are both innovations and traditions because they are important for the past and the present. They express national identity and offer a means of expression of Swiss life. In conclusion, Switzerland is a united country, composed of different regions, each typified by their traditional costumes and their folk dances.

 


Références

« Danse, » Dictionnaire historique de la Suisse, mis à jour le 17 septembre, 2007.

Vos, Anton. « A Evolène, où l’art de porter le costume disparait, » Le Temps, le 4 janvier 2003, https://www.letemps.ch/culture/2003/01/04/evolene-art-porter-costume-disparait, consulté le 24 septembre 2017.

« Traditions et coutumes, » Valais,

https://www.valais.ch/fr/savoir-faire/culture-patrimoine/traditions-et-coutumes, consulté le 23 septembre 2017.

https://www.rts.ch/archives/tv/information/madame-tv/3453542-le-costume-d-evolene.html, consulté le 20 septembre, 2017.

« La richesse des costumes en Suisse, » MySwitzerland.com,

https://www.myswitzerland.com/fr/la-richesse-des-costumes-en-suisse.html, consulté le 22 septembre 2017.

« Histoire et Faits, » Unspunnen,

http://www.unspunnenfest.ch/fr/informations-sur-la-fete/histoire-et-faits.html, consulté le 24 septembre 2017.

« La danse populaire en Suisse centrale, » Traditions Vivantes, http://www.lebendigetraditionen.ch/traditionen/00214/index.html?lang=fr, consulté le 24 septembre 2017.

Pichard, Franck. « Le costume d’Evolène, » filmé le 12 mars 1966 pour Madame TV, vidéo, Les archives de la RTS,

http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F11884.php, consulté le 25 septembre 2017.